les conseils au cours du 5 éme mois

le bébé est maintenant capable de percevoir les bruits extérieurs, alors parlez-lui, faites-lui écouter de la musique. Il n’est jamais trop tôt pour créer des liens avec votre enfant. L’haptonomie, ou science du toucher, est un autre excellent moyen d’entrer en contact avec votre bébé, y compris pour le père qui peut parfois se sentir exclu de la grossesse.

Les conseils pour la maman au cours du 3 ème mois

Il est temps de changer de garde-robe et d’investir dans des tenues de maternité spéciales.
pendant la grossesse, toute fièvre doit être observée. Une infection potentiellement dangereuse pour le fœtus doit être exclue.
il est important de boire suffisamment tout au long de la journée pour limiter le risque d’infection des voies urinaires, fréquente pendant la grossesse

les conseils pour la maman au cours du 2 éme mois

A ce stade, il est encore fragile, il faut donc éviter tout surmenage ou effort important.
en cas de saignement, et / ou de douleur intense ou d’oppression dans le bas de l’abdomen au début de la grossesse, consulter sans tarder. Il n’est pas nécessaire que ce soit une fausse couche, mais il est important de la vérifier.
en pleine organogenèse, le fœtus à 2 mois est très fragile. Il faut donc éviter les virus, microbes et parasites potentiellement dangereux pour lui (rubéole, listériose, toxoplasmose, etc.).

les conseils pour la maman au cours du 1er mois

Enceinte de 1 mois, en cas de saignement, de fortes douleurs dans le bas de l’abdomen ou d’un côté, il est important de consulter afin d’écarter tout soupçon de fausse couche ou de grossesse extra-utérine.
si cela n’a pas été fait lors du bilan préconceptionnel, il est conseillé de réaliser un bilan oral afin d’éviter toute complication pendant la grossesse.

Les changements physiologiques pendant la grossesse au 8 éme mois

Utérus devient plus gros et plus lourd, bébé, placenta et liquide amniotique pèsent près de 6 kilos. Il devient difficile à la maman de trouver une position confortable, surtout pendant la nuit. L’utérus comprime la vessie, ce qui donne une envie fréquente d’aller uriner, il pousse le diaphragme vers le haut, entraînant des remontées d’acides. La constipation s’accentue, ce qui favorise l’apparition d’hémorroïdes.