Les changements physiologiques pendant la grossesse au 8 éme mois

Utérus devient plus gros et plus lourd, bébé, placenta et liquide amniotique pèsent près de 6 kilos. Il devient difficile à la maman de trouver une position confortable, surtout pendant la nuit. L’utérus comprime la vessie, ce qui donne une envie fréquente d’aller uriner, il pousse le diaphragme vers le haut, entraînant des remontées d’acides. La constipation s’accentue, ce qui favorise l’apparition d’hémorroïdes.