Accueil, grossesse, maman

la contraception après l’accouchement ou postnatale

Après 9 mois sans règles et sans contraception, vous devriez penser à reprendre la contraception avant l’accouchement. Quand recommencer à utiliser le contrôle des naissances? L’allaitement maternel protège-t-il vraiment contre la grossesse? Quelle contraction choisir? Les réponses à vos principales questions.

Quand faut-il reprendre la pilule après l’accouchement ?

Si vous ne voulez pas d’avoir un deuxième enfant très peu de temps après le premier, vous devez utiliser une méthode contraceptive deux semaines après l’accouchement, la première ovulation peut survenir 15 à 20 jours après l’accouchement lorsque vous n’allaitez pas. Dans le cas de l’allaitement maternel exclusif, l’ovulation est rare mais pas impossible. En cas d’allaitement mixte, le risque d’ovulation est plus élevé. La date de la première ovulation postnatale étant imprévisible, la reprise de la contraception est donc indispensable. Votre médecin ou sage-femme est là pour vous conseiller sur le moment de reprendre la contraception et sur les méthodes contraceptives.

Est ce que Allaiter est-il vraiment contraceptif ?

L’allaitement maternel exclusif retarde l’ovulation ou diminue la fertilité, mais n’est pas une méthode de contraception fiable après l’accouchement! Il est vrai que l’allaitement exclusif (5 à 6 tétées, au moins une la nuit) rend l’ovulation rare, mais ce n’est pas impossible. L’allaitement mixte comporte un plus grand risque d’ovulation impromptue.

Est ce qu’il faut attendre le retour de couches ?

Attention, pas de retour aux couches ne veut pas dire pas d’ovulation. Si vous n’allaitez pas, vous pouvez ovuler entre le 15e et le 20e jour après la naissance. Si vous allaitez, il est rare mais pas impossible que l’ovulation se produise.

Vous devez donc reprendre la contraception (sauf si vous n’êtes pas contre une nouvelle grossesse!) Bien avant ce fameux retour des couches, 15 jours après votre accouchement en général. Si vous allaitez, vous devez prendre une pilule microprogestative sans œstrogène compatible avec l’allaitement. Lorsque vous arrêtez d’allaiter, il est possible de choisir une autre pilule combinée œstroprogestative.

Les méthodes conseillés après l’accouchement

Si vous n’allaitez pas, vous pouvez reprendre la contraception que vous avez utilisée avant votre grossesse.

Un DIU peut être inséré dans les 48 heures après l’accouchement, sinon 4 semaines après. La pilule peut être reprise 2 semaines après l’accouchement, tout comme un implant peut être posé dès le 15 après l’accouchement.

Si vous allaitez, vous pouvez prendre une micropilule sans œstrogène ou une pilule sans progestatif, à partir du 15e jour après l’accouchement. Un implant peut être posé à partir de la troisième semaine après l’accouchement et un DIU 4 semaines après. Lorsque vous arrêtez d’allaiter, vous pouvez choisir une autre pilule combinée ou une autre méthode de contraception.

A savoir: les contraceptifs locaux (préservatifs, spermicides …) sont une méthode de contraception bien adaptée pour la période suivant l’accouchement, le temps de se faire insérer un DIU par exemple.

Se protéger pour retrouver sa vie sexuelle

Prendre un contraceptif après l’accouchement vous permet également de reprendre les relations sexuelles sans vous soucier d’une autre grossesse non planifiée.

Vous pouvez opter pour le préservatif comme méthode contraceptive pendant les premières semaines, car les préservatifs lubrifiés peuvent surmonter l’inconfort de la sécheresse vaginale après l’accouchement.

pour plus d’articles sur l’allaitement

powerfullady

sage femme
coach de vie
coach sportive
championne de natation plusieurs fois

Vous pourriez également aimer...