5éme mois, grossesse

les conseils au cours du 5 éme mois

Il est conseillé de continuer une activité physique régulière pendant la grossesse: marche, natation.
le bébé est maintenant capable de percevoir les bruits extérieurs, alors parlez-lui, faites-lui écouter de la musique. Il n’est jamais trop tôt pour créer des liens avec votre enfant. L’haptonomie, ou science du toucher, est un autre excellent moyen d’entrer en contact avec votre bébé, y compris pour le père qui peut parfois se sentir exclu de la grossesse.
les infections des voies urinaires sont fréquentes pendant la grossesse. Face à tout signe (envie fréquente d’uriner, brûlure lors de la miction), consultez pour traiter l’infection au plus vite.
la rétention d’eau est courante pendant cette période mais tout gonflement soudain des doigts ou des pieds doit conduire à une consultation afin de contrôler la tension artérielle et écarter une complication obstétricale plus grave.
le placenta protège le bébé de nombreuses toxines, mais pas toutes. La fumée de cigarette, l’alcool, les drogues restent un danger pour son développement.
pour éviter le masque de grossesse, protégez-vous du soleil avec un chapeau et une crème (IP 50+) avec des filtres minéraux.



Comment limiter les risques au cours de ce mois ?

Parmi les petits tracas médicaux de la grossesse, le diabète gestationnel est une forme de diabète qui se développe pendant la grossesse, généralement au cours du 2eme trimestre. Certains facteurs de risque de diabète gestationnel sont bien identifiés: obésité, surpoids, antécédents de diabète personnel ou familial, complications de grossesse antérieure (malformations, poids à la naissance supérieur à 4 kg, la mort dés la naissance, etc.). Bien que rares, les complications pour la mère et l’enfant à naître peuvent être importantes. Le risque principal est un poids de naissance trop élevé (macrosomie). Cette particularité s’accompagne plus facilement de complications périnatales (pré-éclampsie, accouchement prématuré, recours à la césarienne, etc.). À plus long terme, l’enfant a un plus grand risque de souffrir de surpoids, d’obésité et de diabète. Pour la mère, le danger est que ce diabète gestationnel se transforme en diabète de type 2.

powerfullady

sage femme
coach de vie
coach sportive
championne de natation plusieurs fois

Vous pourriez également aimer...